Lumii_20210205_114820615.jpg

Tambour et Chamanisme

Le Tambour est symbolisé dans notre imaginaire social comme un attribut essentiel du chaman. Aujourd'hui le chamanisme est présent sous un multitude de formes partout autour du globe, toutefois "la généralisation du concept est rendue possible grâce à l'existence d'un substrat commun des représentations; par delà la diversité des rituels, il existe un noyau du chamanise"1. En son caractère "originaire"2 l'expérience sacrée est dites "constitutive de la condition humaine" et donc accessible à tous. En effet, aussi loin que l'on puisse observer les pratiques dans l'histoire humaines on peut y trouver des traces d'éléments chamaniques. Le chamanisme incarne donc l'expérience sacrée originelle, il est, selon M.Eliade, à la source de nombreuses connaissance métaphysique tel que: "la mort", "les mythes", "la lumière/les ténèbres", les "être surnaturels", etc...

Au travers d'une expérience commune l'humanité peut se retrouver. Mais cette expérience n'est plus banale, si elle est révélatrice de notre humanité c'est qu'elle en est à la limite. C'est l'expérience du surnaturel, expérience fondatrice du sacré. L'expérience de notre origine n'est plus un concept théorique, elle est rendue possible au travers des pratiques chamaniques, elle devient une expérimentation directe de ce qui est constitutif d'Etre humain.

Lumii_20210205_114012758.jpg
IMG-20191227-WA0002.jpg

Toutefois le tambour traditionnel n'est pas uniquement associé aux pratiques chamaniques au sens stricte du terme, mais également à d'autres pratiques: spirituelles, magique ou archaïque. Selon M.Eliade3, on retrouve le tambour cérémoniel dans de nombreuses sociétés autour du globe, si il est parfois remplacé par le gong ou la coquille on a toujours affaire à un instrument qui est capable d'établir le contact avec le monde des esprits. Outre les pratiques traditionnelles, le tambour est utilisé dans de nombreuses pratiques thérapeutiques contemporaines qui cherchent à relier le corps et l'esprit dans leur approche holistique de la santé comme: la sophrologie, l'hypnose, la naturopathie, etc... Ainsi que dans d'innombrables pratiques néo-chamanique.

Cette diversité révèle la polyvalence du tambour et son importance dans les société humaines tant sociale que spirituelle. Avec le tambour on crée des liens, on se connecte au sacré. Témoin le plus ancien de nos origines, par notre histoire commune il nous relie et porte dans sa vibration un langage sacré.

1 Hell Bertrand. Possession et chamanisme : les maîtres du désordre, Paris, Flammarion, 1999, 392 p.

2 Caractère sacré universel indépendant du contexte historique. Mircea Eliade. Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, Paris, Payot, « Bibliothèque scientifique », 1950, 405p.

3 Mircea Eliade. Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, Paris, Payot, « Bibliothèque scientifique », 1950, 405p.